Qu’est-ce que la franchise d’une assurance ?

Vous avez certainement déjà entendu le terme « franchise » à la souscription d’un contrat d’assurance. Mais que signifie-t-il concrètement ? Et comment la franchise est-elle calculée ? Nous levons le voile.



Que signifie « franchise » ?


La franchise est la partie de votre contrat qui fixe le montant que vous devez payer vous-même en cas de sinistre.

Si votre assureur doit vous indemniser pour un dommage, vous devez en payer une partie vous-même : la franchise. Son montant exact est déterminé à la conclusion de votre contrat. Quelqu’un d’autre est en tort ? Cette personne doit vous rembourser le montant de la franchise.

Un exemple concret


Supposons que vous ayez un contrat d’assurance auto avec une franchise de 200 euros, que vous causiez des dommages à votre voiture et que la réparation soit estimée à 1 000 euros. Le cas échéant, votre assureur ne vous remboursera que 800 euros, car vous devrez contribuer à la réparation à hauteur de 200 euros de franchise. L’assureur déduira donc ce montant de l’indemnité totale.


Pourquoi une assurance est-elle assortie d’une franchise ?


Les franchises permettent de diminuer la prime d’assurance. Nous réduisons le prix de votre contrat et vous acceptez, en contrepartie, de payer une certaine somme en cas de sinistre. Les assurances auto sont également liées à des franchises pour encourager les conducteurs à conduire prudemment et sans danger.


La franchise d’une assurance auto


La franchise d’une assurance auto s’applique généralement aux formules Omnium. Dans certains cas, elle peut être appliquée à l’assurance RC si le conducteur est jeune. Avec l’option protection juridique, elle correspond plutôt à un seuil minimum d’intervention (l’assureur n’intervient pas en cas de litige d’un montant inférieur au montant prédéterminé).


Comment est calculée la franchise ?


La règle générale ? Plus votre véhicule est cher, plus la franchise est élevée. Il existe plusieurs types de franchise sur la base de leur méthode de calcul.

1. Un montant fixe


Comme son nom l’indique, la franchise équivaut à un montant fixé au moment de la conclusion du contrat (voir exemple ci-dessus).

2. Un pourcentage


Le montant de la franchise est un pourcentage de la valeur assurée de votre voiture. Pour Yuzzu, le pourcentage standard de franchise pour les formules Omnium est fixé à 2,5 %. Exemple : la valeur assurée de votre voiture est de 20 000 euros et votre franchise est de 2,5 %. En cas de dommage couvert par votre Omnium, vous payez vous-même 500 euros (=2,5 % de 20 000) pour procéder à la réparation. Nous paierons les autres frais. Si les frais de réparation s’élèvent à 2 000 euros, nous versons donc le solde de 1 500 euros (= 2 000 - 500) au réparateur.

La valeur assurée de votre véhicule comprend les options et les accessoires, mais pas la TVA.

3. La franchise anglaise (« franchise à l’unité de mesure ») ou franchise 0 %


Ce type de franchise veut que vous ne soyez pas remboursé tant que vous n’aurez pas dépassé une certaine limite (exprimée en jours, kilogrammes, mètres, euros…). Dans le cas d’une assurance auto, vous serez entièrement remboursé si les réparations estimées dépassent un montant déterminé. Exemple : si votre franchise est de 200 euros et que le dommage est estimé à 500 euros, vous serez remboursé de 500 euros. Toutefois, si le devis est de 150 euros, vous ne recevrez rien.

4. Un montant variable


Dans de rares cas, il est possible que la franchise diminue après plusieurs années sans accidents.


Pour ses assurances Omnium, Yuzzu travaille sur la base d’une franchise avec pourcentage. Comparez nos différentes formules à l’aide d’une simulation en ligne.