Permis de conduire provisoire : quid de l’assurance ?

Vous êtes détenteur du permis provisoire et vous souhaitez acquérir un véhicule ? Différents cas de figure se présentent, qui impactent différemment votre contrat d’assurance. Faisons le point.


 

Le permis provisoire, qu’est-ce que c’est ?


Le permis de conduire provisoire est acquis suite à la réussite de l’examen théorique. Il est valable trois ans et offre l'accès à l’apprentissage pratique, qu’il se fasse en filière libre ou par l’intermédiaire d’une auto-école.
 

Permis provisoire avec accompagnateur 


Ce permis de conduire peut être demandé dès l’âge de 17 ans, est valable pendant 3 ans et peut désigner deux accompagnateurs au maximum. Il existe bien entendu plusieurs restrictions. La principale est qu’il est interdit de conduire seul. Vous pourrez uniquement prendre le volant avec votre accompagnateur, mentionné sur votre permis temporaire, ou avec un moniteur de conduite, sans avoir le droit d’emmener d’autres passagers. Dans les régions wallonne et bruxelloise, vous pouvez aussi opter pour une combinaison entre la filière libre et l’auto-école.
 

Permis provisoire sans accompagnateur 


Dès l’âge de 18 ans, vous pouvez aussi choisir un permis provisoire sans accompagnateur, à condition de suivre au préalable 20 heures de cours de conduite dans un établissement reconnu et qui vous délivrera une attestation. Ce permis n’est valable que pendant 18 mois. Vous avez le droit d’emmener deux passagers, mais ceux-ci doivent répondre aux conditions. Dans la région bruxelloise, vous pouvez choisir entre deux formules : l’auto-école sans stage et l’auto-école avec stage.
 

Modification d’un permis provisoire ou expiration du permis 


Dans tout le pays, depuis février 2019, vous pouvez demander à changer de type de permis pendant la validité de votre permis provisoire, mais ce n’est autorisé qu’une seule fois. Votre permis provisoire est périmé ? Vous devez suivre 6 heures de cours pratiques et demander un nouveau permis provisoire qui aura une validité de 12 mois.
 

L’impact sur votre contrat d’assurance


Puisqu’avec un permis provisoire en filière libre avec accompagnateur, vous n’avez pas le droit de rouler seul(e), vous n’avez pas non plus besoin de conclure un contrat d’assurance à votre nom.
 
Si vous optez par contre pour la formule sans accompagnateur, vous avez le droit de rouler seul(e) et deux options s’offrent à vous :
Si vos parents l’acceptent, vous pourrez conduire avec leur véhicule et être assuré en tant que second conducteur. La prime des parents sera dès lors revue à la hausse. De plus, cela vous permet d’acquérir une certaine expérience qui réduira le prix de votre assurance Responsabilité Civile lorsque vous posséderez votre propre véhicule.
Si vous décidez d’acheter une voiture à votre nom, vous pourrez souscrire à une assurance jeune conducteur. Les novices ont souvent tendance à commettre plus d’accidents, n’ayant pas toujours l’expérience suffisante pour réagir à un obstacle imprévu. C’est pourquoi la prime d’assurance Responsabilité Civile peut s’avérer assez élevée.
 
Pour diminuer la dépense globale, optez pour une voiture d’occasion et peu puissante qui vous permettra de réduire le coût de la prime d’assurance auto.
 
Vous souhaitez des informations sur nos solutions d’assurance auto ? Découvrez nos formules ou demandez votre proposition d’assurance en ligne.